Le confinement peut être propice à l’écriture, oui mais à condition de dépasser le caractère anxiogène de la période que nous traversons.

Écrire en confinement ? Oui, mais en groupe !